Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Description des activités enfants menées durant le projet

Pour la plupart des villages le créneau des enfants étaient l’après-midi et nos activités autour de l’hygiène étaient réparties en 3 demi-journées.

  1. Introduction aux microbes :
  • Pièce de théâtre « Corpus humanus » : Un village, représenté par le corps humain, où règne la princesse (Gnonofia) et protégé par ses soldats les globules blancs subit les attaques multiples des méchants microbes. Suite à une faiblesse amoureuse de la princesse pour Blokus le Virus, les microbes réussissent à pénétrer au cœur du village et à régner sur celui-ci. C’est alors que débute la maladie.
  • Signes de la maladie : jeu de mimes (maux de tête/ de ventre, fièvre…) et participation des enfants
  • Le village propre/sale : une affiche avec la représentation d’un village où les enfants doivent placer les microbes dessinés sur un papier leur ayant auparavant été distribué. Le placement des microbes se fait sur les endroits les plus sales selon l’enfant.
  • Jeu de la transmission : 3 personnages = le moustique, le chien et l’Homme représentent les 3 vecteurs de maladies. Leur rôle est d’attraper les enfants pour leur transmettre leurs microbes, l’enfant touché est alors malade : il doit s’immobiliser et attendre l’arrivée des ambulanciers volontaires qui l’amèneront au plus vite chez le médecin. Ce dernier lui administrera un médicament qui permettra à l’enfant de repartir.
  1. Hygiène des mains :
  • Atelier création : les enfants sont amenés à faire leur propre microbe en pâte à modeler. Une autre activité leur est proposée en parallèle : peinture d’une fresque « Mon village propre »
  • Jeu du Tic-Tac Boom : Les enfants sont en ronde et se passent un ballon de baudruche rempli de sable et recouvert de peinture pour représenter les microbes. Une personne au milieu dit « Tic-Tac … » et lorsque le « Boom » retenti, celui qui a le ballon dans les mains attrape la maladie et s’assoit. Après avoir félicité le survivant, tous les enfants ont les mains sales et sont rassemblés pour l’activité suivante.
  • Chanson du lavage des mains (avec la petite chorégraphie):

« Après les toilettes,

Avant de manger he-he.

Je me lave les mains, c’est pas compliqué !

Pon-pon, je mets du savon.

Pin-pin, je frotte bien.

La poule, elle picore dans le pré.

Et pour finir les deux araignées.

Il faut bien rincer,

Maintenant c’est fini hi-hi.

Les méchants microbes,

Ils sont tous partis ! »

La chanson est répétée plusieurs fois puis les enfants sont amenés à se laver les mains en exécutant les bons gestes.

  1. Hygiène dentaire :
  • Explications de la propreté des dents (brosse à dent et cure-dent) via une grande affiche
  • Pascal e doumé (« le facteur n’est pas passé » mais version Togolaise) : l’objet placé derrière l’un des enfants assis est une carie, il doit alors se lever et poursuivre cette carie.
  • 1,2,3 carie (sur le principe du 1,2,3 soleil) : le gagnant, celui qui a tapé le mur en premier, peut alors enlever une des saletés présentes sur une affiche où est représentée une bouche sale.
  • Jeu de la tomate : les enfants sont tous en ronde, les jambes écartées et utilisent leur 2 bras pour repousser le ballon « microbe » et essayer de le faire passer sous les jambes des autres.
  • Jeu du Dentiste/ Dent/ Microbe (sur le principe du Poule/Renard/Vipère) : Les Dentistes doivent attraper les Microbes, les Microbes doivent attraper les Dents et les Dents attrapent les Dentistes (bah quoi vous avez jamais mordu le votre ?)
  • Remise des diplômes de l’hygiène : Diplôme nominatif avec le tampon de l’association qui est remis avec un bonbon (tout en leur rappelant de se laver les dents).

Pour ce qui est des adultes, nous avons voulu tout d’abord cibler les principaux problèmes des populations et leurs connaissances sur différents points de la santé. Les matinées, nous nous sommes répartis en 3 groupes pour aller interroger les hommes et les femmes de foyers en foyers. Pour des raisons pratiques, dans les 2 derniers villages Douwossikopé et Sodo, nous avons mené une enquête collective avec les adultes regroupés dans un lieu public.

Bilan :

  • Le manque d’eau potable et de latrines se fait sentir dans la quasi-totalité des villages.
  • Le manque d’activités génératrices de revenus entraîne des problèmes pour financer les frais scolaires et les frais de nourriture le midi, ainsi que tout ce qui concerne la santé (prix de consultations et des médicaments).
  • Le Sida et le Paludisme sont connus mais il reste des lacunes concernant les modes de transmission

Dans chaque village, nous réservions un créneau pour aborder différents thèmes tels que :

  • Accès et qualité de l’eau
  • VIH/SIDA
  • Paludisme
  • Hygiène des mains et corporelle
  • Education
Description des activités enfants menées durant le projetDescription des activités enfants menées durant le projet
Description des activités enfants menées durant le projetDescription des activités enfants menées durant le projet
Description des activités enfants menées durant le projetDescription des activités enfants menées durant le projet
Commenter cet article