Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La ferme en général à Edouwossi-Copé

Dance with the goats,

On arrive en fin de matinée sur notre lieu de résidence pour les quatre prochaines nuits. C’est une petite ferme où vit la famille du chef du village ainsi que celle de sa sœur. Trois baraques de bétons cernent une cour où cohabitent une bonne quinzaine de chèvres et de moutons, des poules, des coqs et une profusion de petits poussins. En résumé, pour vivre à Edouwossi-Copé, il faut adopter la « goat way of life». On se réveille le matin au bêlement des chèvres, on marche dans un sable mêlé de petites boules noires, on mange entourés de nos copines, l’eau et la nourriture sentent la chèvre et pour finir nous aussi. C’est un animal très attachant mais bien vite exaspérant du faite de son inimaginable stupidité et de son manque de bonnes manières. On s’énerve tous souvent contre biquette lorsque celle-ci mange notre bout de maïs sur la table, quand ce n’est pas la table elle-même. Dans une des baraques, trois pièces ont été libérées pour nous accueillir. On les réparti en deux chambres et une pièce pour le stockage de la nourriture et les ustensiles.

Edouwossi-Copé est un petit village par son nombre d’habitants mais possède une grande superficie. Le village s’organise en petites fermes entourées de champs de maïs et de haricots, des palmeraies et des ruches. L’école est le lieu de rassemblement pour tous les villageois et c’est à cet endroit que se dérouleront nos activités avec les enfants.

En haut à droite, atelier de fabrication du vin de palme. En bas à droite, le chef du vilage qui nous a accueilliEn haut à droite, atelier de fabrication du vin de palme. En bas à droite, le chef du vilage qui nous a accueilli
En haut à droite, atelier de fabrication du vin de palme. En bas à droite, le chef du vilage qui nous a accueilliEn haut à droite, atelier de fabrication du vin de palme. En bas à droite, le chef du vilage qui nous a accueilli

En haut à droite, atelier de fabrication du vin de palme. En bas à droite, le chef du vilage qui nous a accueilli

La ferme en général à Edouwossi-Copé
La ferme en général à Edouwossi-CopéLa ferme en général à Edouwossi-Copé
La ferme en général à Edouwossi-Copé
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article